IMG_6875

C'est dans la pénombre des forêts

Que s'éveille le juste mélange

Résineux et feuillus sous un rai

Eclairés par le rayon d'un ange

 

C'est au sein des jaunes et des verts

Attirée par la belle promesse

Que j'avance seule à coeur ouvert

Prête à cueillir la vive prouesse

 

C'est dans la pénombre des forêts 

Que j'avance seule à coeur ouvert...

 

Maryse Mauroy

Tous droits réservés le 12 03 2015