01102014-IMG_6485

L'arcade végétale

Tout au bout d'un sentier

Tentation abyssale

Du charme forestier

 

Empruntée bien des fois

Pour trouver une muse

Se cachant dans les bois

Qui chantonne et s'amuse

 

Dans un monde irréel

L'arcade végétale

Est l'appel sensoriel

D'une fée sidérale

 

Quand le ciel est azur

Elle se joue du feuillage

Puis s'enfuit dans l'air pur

Pour changer son language

 

Maryse Mauroy

Tous droits réservés le 11 03 2015